Ecrit par: Tanya D.

Dans la municipalité de Calkini située au nord de l’Etat mexicain de Campeche, se trouve la ville de Bécal, connue comme le « berceau des chapeaux de jipi et palme ».

La « jipi-japa » ou Carludovica palmata est une espèce de plante qui appartient à la famille de Cyclanthaceae. Elle n’est pas une palme proprement dit car elle mesure entre 1.5 et 2.5m et n’a pas une grande tige. Cependant, elle est très résistante car utilisée pour faire la vannerie et des chapeaux. Après trois années de culture, elle est recueillie et travaillée.

La palme de Chiit, connue dans la Péninsule de Yucatan comme « Huano » est une palme qui mesure entre 3-7 m de longueur dont ses feuilles sont utilisée pour élaborer des chapeaux et la vannerie. La vannerie était d’une grande importance dans la culture maya; elle leur a permis de perfectionner d’autres méthodes comme l’entrecroisement ou réticulation.  Après la conquête espagnole était la base pour la fabrication de chapeaux en fibres locales, y compris le « huano ».

L’élaboration des chapeaux en palme de « huano » ou « jipi » et de la vannerie en génerale, se fait dans des caves, car elles permettent de garder la fraîcheur et humidité requises pour travailler. Cette activité est réalisée pour la plupart des 11 000 habitants de la ville ; dans chaque maison il y a une cave dans le jardin pour élaborer ces produits qui requièrent en moyenne une heure et demie de tressage, selon la taille des articles.

La température extérieure est de 35°C en moyenne, donc il est mieux de travailler dans de bonnes conditions pour la matière première et l’artisan ! Voici une vidéo de présentation de notre collaborateur, le restaurant Ki’Janal qui nous fait connaitre la ville de Bécal et son artisanat en palme.

Vous trouverez dans la boutique solidaire des chapeaux tressés à la main en 100% palme écologique. Il n’est pas trop tard pour vous protéger du soleil tout en contribuant au développement !

 


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :