Panier

 

Traduction: Tanya D.

Le « malacate » ou « petet » est un outil souvent utilisé dans l’activité textile pour faire tourner le fil du coton pour après l’utiliser pour le tissage.

malacate2

C’est l’anthropologue Karla Canovas, qui en 2010 a décidé de commencer le projet Malacate Taller Experimental Textil avec une groupe de tisserandes de la région de los Altos de Chiapas, Mexique. C’est quelques années au par avant qu’elle a découvert la région et son art textile en se rendant là bas pour travailler dans un travail d’investigation pour l’université.

« Les premiers objectifs découlaient de la réalité et des préoccupations exprimées par les mêmes tisserands de la région de Los Altos. Nombre d’entre elles étaient habitués à recevoir du gouvernement et de ses institutions des ressources provenant de programmes ne résolvant que partiellement et temporairement leurs besoins essentiels. Toutefois, lorsque ces ressources n’étaient pas disponibles, les tisserands se heurtaient à un obstacle de taille et souhaitaient trouver les moyens de le faire.

Acquérir leur indépendance économique, ce qui était un défi car devant les yeux de leurs familles et surtout de leurs maris, cela n’était pas bien vu. Elles voulaient générer des revenus pour tous et pour leurs familles sans avoir à dépendre de rien ni de personne. C’est ainsi que, malgré les implications, nous avons décidé de joindre nos efforts et nos connaissances en apportant chacun ce qu’elles savaient.

Nous partons de zéro. C’était et c’est toujours un processus de prise de conscience et de réflexion sur la valeur que nous avons en tant que femmes. Pour mes collègues, cela signifiait réfléchir à l’importance qu’elles avaient en tant que porteuses de savoirs traditionnels transmis de génération en génération, tout en comprenant la valeur que représente le savoir des femmes appartenant à d’autres cultures. Être conscient de l’importance que les femmes ont dans le monde et du pouvoir dont nous disposons pour transformer notre réalité« .

Grupo base fundador de Malacate Taller Experimental Textil. Karla Perez Canovas et les tisserandes de Zinacantan, Chiapas. Isaac Guzmán Arias.

Dans chaque ville de la région de los Altos de Chiapas tels qu’ Aguacatenango, Zinacantan, San Juan Chamula, Pantelho, Oventik, entre autres, il existe un modèle de broderie spéciale qui fait la richesse le l’art textile de Chiapas et du Mexique.

La coopérative travaille dans de différentes régions de los Altos de Chiapas, en cherchant des procédés et matériaux durables et écologiques. De plus, le besoin de perpétuer les traditions dans l’art textile est partie fondamental de la vie de Malacate  Taller Experimental Textil.

« En Pantelhó s’est encourage actuellement la plantation et le tissage treuil de coton filé  pour permettre non seulement le sauvetage de coton, mais la pratique de la filature en « petet » ou malacate et ainsi conserver et tissage des pièces antiques, nous en sommes toujours à la première phase car nous le faisons vraiment à partir de la section locale et en sachant que certaines femmes et certains hommes se souviennent de ce que les grands-mères ont fait dans le passé, mais nous avons encore beaucoup à faire. A Oventik qui appartient à San Andrés Larráinzar, on travaille avec des dessins de l’iconographie ancienne développé des petites et des morceaux du cou, puis créer ce blouses ou des robes qui seront préparés par la couturière Vicky Bonifaz de Malacate Taller expérimental textile . À San Juan Chamula, on pratique la filature et la teinture de la laine naturelle et le tissage à la ceinture. À Santa Marta, l’iconographie locale est celle qui est appliquée sur des supports de différents tissus créant de nouveaux vêtements. À Aldama, nous avons un projet d’élaboration de toiles à l’iconographie ancienne. À San Juan Cancuc, on expérimente des dessins locaux en appliquant uniquement de nouvelles gammes de couleurs.

Bienvenues ! Vous allez trouver bientôt des pièces uniques crées par Malacate Taller Experimental Textile.

 

Photos et texte: Karla Pérez Canovas 

%d blogueurs aiment cette page :